Une cérémonie du Ballon d’Or aux couleurs du Real Madrid ?

Le 17 octobre prochain se tiendra la cérémonie du Ballon d’Or organisée par France Football. Karim Benzema, Thibaut Courtois et Eduardo Camavinga sont très bien placés pour remporter un trophée.

Ballon d'Or

À cette occasion le célèbre trophée du Ballon d’Or, le trophée Yachine et le trophée Kopa seront remis aux heureux élus.

Karim Benzema compte les jours

Après une saison rocambolesque avec des statistiques époustouflantes (50 buts et 16 passes décisives), KB9 a également su briller d’un point de vue collectif. Pour faire simple, il a remporté chacune des compétitions auxquelles il a participé tout en étant meilleur buteur de celles-ci. L’ancien lyonnais s’est imposé comme un vrai patron en club ainsi qu’en sélection. Voici son palmarès lors de la saison 2021/2022 : Ligue des nations, Supercoupe d’Espagne, Liga, Ligue des champions.

Après avoir été récompensé du trophée du joueur UEFA de l’année en août, l’attaquant de 34 ans s’est vu remporté le trophée Alfredo Di Stéfano décerné au meilleur joueur de LaLiga 2021-2022. Sauf en cas d’énorme scandale, Karim Benzema sera couronné du Ballon d’Or et il pourrait même rentrer dans l’histoire en étant le Ballon d’Or le plus unanime en devançant le deuxième par une marge colossale.

Thibaut Courtois sans concurrence ?

La saison dernière, le Real Madrid a pu compter sur un très grand Thibault Courtois. En effet, le gardien belge a enchaîné les très grosses prestations en Liga et Ligue des Champions. Après avoir rencontré les meilleurs attaquants d’Europe et notamment l’Inter, le PSG, Chelsea, Manchester City ou encore Liverpool, le portier belge n’a jamais tremblé.

Lors de la campagne Européenne 2021-2022, il a réalisé 59 arrêts, une statistique légendaire que personne n’a déjà produite. En plus d’avoir réalisé une saison gargantuesque, aucun autre gardien de but ne semble être un prétendant de taille pour remporter ce trophée au détriment de Thibault Courtois. Sauf en cas d’immense surprise, l’ancien de l’Atlético de Madrid et de Chelsea repartira de cette cérémonie avec le trophée Yachine.

Eduardo Camavinga, un candidat de taille pour le trophée Kopa ?

Le trophée Kopa a été créé en 2018 par France Football afin de récompenser le meilleur espoir de la saison. Seuls les joueurs de moins de 21 ans peuvent prétendre au titre, c’est donc le cas de Camavinga. Parmi la liste des 10 nominés, la concurrence est rude, Jamal Musiala (Bayern Munich), Nuno Mendes (Paris Saint-Germain), Gavi (FC Barcelone) ou encore Jude Bellingham (Borussia Dortmund) font partie de cette liste. Même si le jeune international français est excellent depuis son arrivée dans la capitale espagnole, sa « simple » place de supersub pourrait lui porter défaut. Mais lorsque l’on s’intéresse aux critères de vote, l’ancien rennais a des raisons d’y croire.

Alors que beaucoup le décrivent comme un simple remplaçant, Eduardo Camavinga a totalement sa part de mérite dans les nombreux succès de son club. Il faisait partie de la rotation mise en place par Carlo Ancelotti, ses entrées percutantes et énergiques se sont très souvent montrées décisives. Lors de la saison dernière, le milieu de terrain français a disputé 46 matchs en club. Le jeune Madrilène ne fera peut-être pas l’unanimité au niveau des votants, mais fait légitimement partie des prétendants au titre.

Les critères

Voici les critères sur lesquels les votants devront s’appuyer pour attribuer leur vote :

  • Performances individuelles et collectives (palmarès) ;
  • Classe du joueur (talent et fair-play) ;
  • Faculté à s’inscrire dans la durée.

 

Ilyes Kaddouri