Le Real Madrid court-il le risque de ne pas remplir les quotas de joueurs espagnols de l’UEFA ?

Nacho, Joselu et Kepa ont récemment quitté le Real Madrid. Avec le possible départ de Ceballos, des inquiétudes se font jour quant à la capacité du club merengue à répondre aux exigences de l'UEFA sur le nombre de joueurs formés en Espagne et au club. Qu'en est-il réellement ?

Real Madrid

Dans son édition du jour, le quotidien AS s’interroge légitimement sur les conditions fixées par l’UEFA en matière de joueurs formés en Espagne et au club qui doivent être inscrits pour la Ligue des champions, ainsi que les possibilités dont dispose le Real Madrid pour y faire face. Concrètement, l’UEFA exige que huit joueurs soient formés dans le pays du club participant. Dans ces huit joueurs, quatre doivent être formés par le club en question.

Si le club ne parvient pas à atteindre le quotas requis, il sera pénalisé au niveau des places disponibles en Ligue des champions. Cela signifie que si par exemple le Real Madrid ne dispose que de sept joueurs formés en Espagne, il ne pourra inscrire que 24 joueurs pour la compétition alors que 25 sont permis normalement. S’il n’en dispose que de six, ne pourra inscrire que 23 joueurs et ainsi de suite.

Le Real possède déjà les joueurs pour faire face à cet écueil

A première vue, l’on pourrait penser que la situation est comprise eu égard aux départs susmentionnés. Toutefois, si l’on effectue une revue minutieuse de l’effectif, il n’existe pas de raison de peindre le diable sur la muraille. Si Ceballos vient finalement à s’envoler sous d’autres cieux, le Real Madrid inscrira les joueurs suivants : en plus de Carvajal, Lucas Vázquez et Fran García qui sont arrivées au Real Madrid en bas-âge, le club pourra faire figurer Vinicius, Rodrygo, Valverde et Camavinga.

En effet, l’UEFA considère que les joueurs entre 15 et 21 ans qui ont joué au moins trois saisons dans un club sont formés par ledit club. Les deux Brésiliens, l’Urugayen et le Français répondent à cette exigence. Ils sont donc considérés également comme ayant été formés en Espagne.

Pour la dernière place restante, le Real Madrid inscrira vraisemblablement un gardien du Castilla. Si Fran García vient également à quitter Madrid durant l’été, le Real Madrid le remplacera également par un joueur de l’équipe réserve. En l’occurrence, il s’agira soit de Mario Martín ou de Nico Paz.

 

Gjon Haskaj.