Davide Ancelotti : quel avenir lorsque Carlo ne sera plus au Real Madrid ?

Davide Ancelotti, entraîneur adjoint du Real Madrid, pourrait se retrouver à la croisée des chemins dans un futur proche. Son contrat et celui de son père courent jusqu'en 2026. Une fois que Carlo mettra un terme à son étape dans la capitale espagnole, Davide suivra-t-il son père dans un ultime challenge ou sera-t-il tenté de voler de ses propres ailes dans un autre club ? Décryptage.

Davide Ancelotti

L’aura de Davide Ancelotti s’est considérablement accrue cette saison. Considéré comme un simple accompagnateur jusqu’ici, le fils de Carlo a démontré que ses suggestions sont écoutées par son père et peuvent se révéler déterminantes dans les succès du Real Madrid. Comme lors de la demi-finale retour face au Bayern Munich, lors de laquelle il a plusieurs fois vivement enjoint son père de faire entrer Joselu jusqu’à ce qu’il cède. Avec le dénouement que tout le monde connaît.

Après avoir occupé la fonction de préparateur physique durant le premier passage de son père au Real Madrid, Davide Ancelotti a prouvé que son choix de diversifier ses aptitudes en obtenant des diplômes d’entraîneur s’est avéré judicieux. Plutôt discret, son rôle actuel et sa personnalité ont longtemps été teintés de mystère. Toutefois, un article de Relevo publié en mai dernier a permis de lever le voiles sur certains de ces aspects :

« L’influence de Davide est prégnante sur les séances d’entraînement, qu’il dirige, et ce n’est pas une simple figure de style. Il est chargé de préparer les exercices, de planifier la stratégie ou de donner des instructions aux joueurs. C’est un entraîneur complet qui comprend la tactique, la préparation physique et les coups de pied arrêtés. »

L’on y apprend également que Davide est un féru de rendement, de psychologie et de leadership. A ce titre, il se forme constamment sur ces thèmes en lisant des livres, des articles ou en écoutant des podcasts. Avec son CV et une telle multidisciplinarité au niveau de ses connaissances, il n’est pas surprenant que Davide ait suscité des convoitises.

Malgré les intérêts très prononcés du FC Bâle durant le printemps 2023 et celui du Stade de Reims cette année, l’Italien n’a pas donné suite à ces sollicitations. Interrogé durant ce printemps quant à la possibilité de voir son fils céder au chant des sirènes du club rémois, Carlo Ancelotti avait été catégorique : son fils ne bougera pas de Madrid tant qu’il sera l’entraîneur du club phare de la capitale.

Davide Ancelotti suivra-t-il Carlo s’il reprend une sélection nationale ?

Outre la possibilité de rejoindre un autre club et d’effectuer sa première expérience en tant qu’entraîneur principal, trois autres options nous paraissent plausibles pour l’avenir de Davide Ancelotti. Premièrement, si son père vient à être nommé à la tête d’un autre club suite à son étape madrilène, il y a fort à parier que ce dernier souhaitera pouvoir continuer à compter sur son fils. Carlo le connaît parfaitement, ils entretiennent un lien spécial et Davide lui donne entière satisfaction.

Deuxièmement, il n’est pas à exclure que Carlo soit tenté par un défi avec une sélection nationale après son étape madrilène. La fédération brésilienne ayant déjà vivement manifesté son intérêt auprès de lui récemment, rien n’assure qu’elle ne reviendra pas à la charge à la fin de son contrat. D’autres fédérations comme l’italienne ou la britannique pourraient également tenter leur chance.

Le fait que Davide Ancelotti souhaiterait potentiellement suivre Carlo jusqu’à la fin de la carrière de ce dernier ne relève pas de l’utopie. En revanche, se pose la question de savoir si Davide sera enthousiaste à l’idée d’être adjoint d’une sélection nationale. En effet, une telle fonction l’éloignerait du travail quotidien avec une équipe.

Finalement, Davide Ancelotti pourrait rester au Real Madrid en tant qu’adjoint du prochain entraîneur. Le Real Madrid est assurément très satisfait de son travail. L’arrivée de Xabi Alonso, grand favori pour la succession d’Ancelotti, ne serait pas un écueil à la continuité de Davide dans l’organigramme. A son arrivée à Leverkusen en octobre 2022, l’entraîneur basque était venu avec Alberto Encinas dans ses bagages mais les deux autres adjoints déjà présents avaient été maintenus et sont encore en poste à l’heure actuelle.

Davide Ancelotti ne cache pas que son rêve serait d’être, un jour, l’entraîneur principal du Real Madrid. Pour que son rêve s’accomplisse, il devra effectuer une ou plusieurs expériences réussies avec un autre club. Toutefois, le fait d’apprendre auprès d’un autre entraîneur avant d’aller faire ses gammes ailleurs pourrait lui être bénéfique.

Si Carlo vient à prendre sa retraite à l’issue de son étape madrilène, le possibilité selon laquelle Davide pourrait tout de même rester au club en tant qu’adjoint ne nous paraît pas incongrue. Eu égard à son jeune âge, il disposera encore de longues années devant lui pour devenir le coach principal d’une autre équipe.

 

Gjon Haskaj.