Carvajal : « Lorsque tu gagnes 5 des 8 dernières Ligue des champions, on met de côté la chance »

Dani Carvajal a participé à la conférence de presse d'avant-match de la troisième journée de la Ligue des champions. L'international espagnol a évoqué la rencontre opposant le Real Madrid au Shakhtar Donetsk.

Carvajal

par | 4/10/2022 | 0 commentaires

Ce matin, les hommes de Carlo Ancelotti ont complété leur dernière session d’entraînement avant la 3e journée de la Ligue des champions, face au Shakhtar Donetsk. Suite à la séance, Dani Carvajal s’est présenté face aux journalistes, en conférence de presse.

Palmarès : « Très fier d’avoir gagné cinq Ligue des champions avec ce maillot. Ici, on t’enseigne à gagner toujours, peu importe l’adversaire et les difficultés. »

Jeunesse du vestiaire : « Il y a un changement générationnel et c’est normal, comme dans tous les clubs. Les jeunes seront aussi des vétérans dans quelques années. Ce qu’on a aujourd’hui c’est une symbiose entre nous tous, les plus expérimentés et les plus jeunes. C’est ce qui fait qu’on est un groupe très compétitif. »

Le non-favoritisme : « Je ne sais pas pourquoi, ce que je sais c’est que le Real Madrid est parmi les quatre cinq favoris toujours. Les adversaires nous voient toujours comme un adversaire très compliqué. »

Situation en Ukraine : « C’est une honte qu’un club en 2022 se retrouve dans cette situation et qu’il ne puisse pas jouer dans son pays. Le Shakhtar a 4 points sur les deux premiers matchs. C’est une bonne chose qu’il y ait un motif d’espoir pour ses supporters. »

Les mots de Xavi sur le Real Madrid : « Chacun a son opinion, moi, je sais que lorsque tu gagnes 5 des 8 dernières Ligue des champions, on met de côté la chance. »

Justice du football : « Le football est une question de résultats et l’équipe qui marque le plus de buts et en concède le moins gagne. Nous avons été les meilleurs à cet égard. Il est difficile de parler de justice. Nous avons fait une grande saison de championnat et une Ligue des champions avec des hauts et des bas, mais nous avons été les meilleurs aux moments clés. Nous ne parlons de justice ou d’injustice que lorsque Madrid gagne la Ligue des champions. »

Préparation personnelle : « Oui personnellement, je me sens très bien, j’ai disputé beaucoup de minutes. Demain, on joue contre un adversaire compliqué, 2e de groupe. »

Les latéraux dans le football : « On exige beaucoup plus de profondeur. Mais il faut avoir un équilibre, un défenseur, c’est premièrement la défense et puis l’attaque. »

Karim Benzema : « Je ne pense pas que rater le pénalty l’ait affecté. Il est indispensable pour nous, c’est le meilleur. J’espère que demain, il marquera 3, 4 buts. »

Calendrier : « C’est vrai que nous jouons des matchs chaque 2,3 jours, ça influe sur les temps de repos. »

Doutes sur Benzema : « On connaît le monde du football, c’est comme ça. Tu enchaînes deux matchs moins bons et tu passes d’un extrême à l’autre. »

Le Mondial : « Je pense que personne ne pense au mondial actuellement. On est concentrés sur le fait d’être tout en haut au classement avant la pause du mondial. »